dimanche 10 octobre 2010

Lâcher prise

Exode chapitre 2 versets 1-6

2.1     Un homme de la maison de Lévi avait pris pour femme une fille de Lévi.
2.2    Cette femme devint enceinte et enfanta un fils. Elle vit qu'il était beau, et elle le cacha pendant trois mois.
2.3    Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l'enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve.
2.4    La sœur de l'enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait.
2.5    La fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner, et ses compagnes se promenèrent le long du fleuve. Elle aperçut la caisse au milieu des roseaux, et elle envoya sa servante pour la prendre.
2.6    Elle l'ouvrit, et vit l'enfant: c'était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié, et elle dit: C'est un enfant des Hébreux! 

En lisant ces lignes, à quoi penses-tu? Que l'histoire de Moïse est un miracle? Que Dieu avait tout prévu? 

Mais aussi, au fait que tout a commencé par une femme. 

Qui abandonna son bien le plus cher entre les mains de Dieu. 

Elle a laissé le berceau dériver sur le fleuve, sans aucune idée de ce qui allait advenir de l'enfant.

Et cet enfant conduira le peuple de Dieu vers la terre promise, le délivrera de l'esclavage égyptien, sera l'un des plus grand hommes de Dieu de tous les temps.

Alors visiteur. Si quelque chose te semble trop lourd à porter, abandonne-le sur la rive du Seigneur. 

Laisse-le s'éloigner, et sois sûr que Dieu veillera dessus. 

Il ne te laissera pas, Il ne t'abandonnera pas.

Tes projets, tes idées ou tes difficultés sont en lieu sûr si tu les remets entre les mains de Dieu.


Aucun commentaire: