jeudi 28 octobre 2010

Il n'y a rien dont j'ai besoin

... que Tu ne puisses me donner, Seigneur. Tu prends soin de moi jusque dans les plus petits détails de ma vie.


mercredi 27 octobre 2010

Plus que tout

1 Rois

19.19
Élie partit de là, et il trouva Élisée, fils de Schaphath, qui labourait. Il y avait devant lui douze paires de boeufs, et il était avec la douzième. Élie s'approcha de lui, et il jeta sur lui son manteau.
19.20
Élisée, quittant ses boeufs, courut après Élie, et dit: Laisse-moi embrasser mon père et ma mère, et je te suivrai. Élie lui répondit: Va, et reviens; car pense à ce que je t'ai fait.
19.21
Après s'être éloigné d'Élie, il revint prendre une paire de boeufs, qu'il offrit en sacrifice; avec l'attelage des boeufs, il fit cuire leur chair, et la donna à manger au peuple. Puis il se leva, suivit Élie, et fut à son service. 
 
 
Cela faisait trop longtemps que je n'avais pas mis mon blog à jour. Et Dieu m'a interpellée ce matin, avec ce passage. 
 
Elisée n'a pas posé la moindre question: il a laissé là son travail ordinaire. Il a tout abandonné.
 
Parce qu'il savait que Dieu venait de lui faire un cadeau extraordinaire. 
 
Dieu l'avait choisi.
 
Pas facile lorsqu'on est pris dans le tourbillon du quotidien, de se rappeler que Dieu a appelé chacun d'entre nous à un travail extraordinaire.
 
Qu'Il nous a choisis pour Le suivre et Le servir, chacun d'une façon différente.
Seigneur pardonne-moi de négliger le travail extraordinaire que Tu me donnes, pour me consacrer à des choses tellement ordinaires. 
 
Je sais que Tu dois passer avant tout mais je n'arrive pas à Te donner cette place dans ma vie au quotidien. 
 
Seigneur, fais que cela change. 
 
A partir d'aujourd'hui, fais ce miracle dans ma vie: je veux comme Elisée, saisir la grandeur du cadeau que Tu me fais en me permettant de Te servir.
 
Et quand il le faut, laisser quelques instants l'attelage de mon quotidien pour suivre Ton appel.
Seigneur c'est un miracle. Mais je crois que Tu le feras. Je sais que Tu le feras.
Dans le nom de Jésus, 
Amen.

jeudi 14 octobre 2010

Famille



Tu t'es déjà baladé sur un forum "couple & famille"? Divorces, drames, problèmes graves: les souffrances des familles te rappellent peut-être la situation que tu vis, ou du moins que la misère humaine n'épargne pas les foyers de notre pays.

C'est Dieu qui a créé la famille.
Il lui a donné une multitude de couleurs. Elle n'est pas toujours liée par le sang. Elle peut être de différentes langues. Ou cultures. Elle peut être réunie ou éparpillée dans le monde.

Dieu peut faire des choses extraordinaires avec cette idée de famille. Par elle Il peut fortifier des gens. Il peut briser des barrières. Il peut montrer Sa puissance.

Une famille forte et unie, c'est l'idée de Dieu. Le cœur de Dieu. La vision de Dieu.

Une famille qui sera ma force et non plus ma faiblesse.

Une famille qui me protégera, me soutiendra et me bénira.

Qui sera fière de moi.

Et qu'à mon tour, je bénirai.

C'est très rare. Trop rare. Mais Dieu peut le faire avec ta famille, et la mienne. Ca semble impossible. Mais Il en est capable.

Prie avec moi. Pour que Dieu fasse en ce jour, naître des familles fortes, audacieuses et puissantes, pour la gloire de Son nom.

"Seigneur j'ai conscience que ce que je te demande aujourd'hui relève du miracle. C'est un miracle que je te demande. Je veux avoir un destin particulier sur cette Terre. Je veux participer à la construction d'une famille particulière. De ce type de familles qui viennent de Toi. 

De ce type de familles qui a un témoignage puissant de Ton amour.

De ce type de familles dont l'éclat rayonne jusqu'aux extrêmités de la Terre.

De ce type de familles empreintes de Ta force et Ta dignité.

De ce type de familles construites sur Toi.

De ce type de familles qui fait reculer l'œuvre du diable et sert son pays, ses semblables et son Dieu.

Fais ce miracle maintenant dans le nom de Jésus. Toi qui seul peux rendre ce rêve possible, construis avec moi une famille qui bénira Ton cœur.

Amen."

C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.

Marc 11 v.24

                               

dimanche 10 octobre 2010

Lâcher prise

Exode chapitre 2 versets 1-6

2.1     Un homme de la maison de Lévi avait pris pour femme une fille de Lévi.
2.2    Cette femme devint enceinte et enfanta un fils. Elle vit qu'il était beau, et elle le cacha pendant trois mois.
2.3    Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l'enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve.
2.4    La sœur de l'enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait.
2.5    La fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner, et ses compagnes se promenèrent le long du fleuve. Elle aperçut la caisse au milieu des roseaux, et elle envoya sa servante pour la prendre.
2.6    Elle l'ouvrit, et vit l'enfant: c'était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié, et elle dit: C'est un enfant des Hébreux! 

En lisant ces lignes, à quoi penses-tu? Que l'histoire de Moïse est un miracle? Que Dieu avait tout prévu? 

Mais aussi, au fait que tout a commencé par une femme. 

Qui abandonna son bien le plus cher entre les mains de Dieu. 

Elle a laissé le berceau dériver sur le fleuve, sans aucune idée de ce qui allait advenir de l'enfant.

Et cet enfant conduira le peuple de Dieu vers la terre promise, le délivrera de l'esclavage égyptien, sera l'un des plus grand hommes de Dieu de tous les temps.

Alors visiteur. Si quelque chose te semble trop lourd à porter, abandonne-le sur la rive du Seigneur. 

Laisse-le s'éloigner, et sois sûr que Dieu veillera dessus. 

Il ne te laissera pas, Il ne t'abandonnera pas.

Tes projets, tes idées ou tes difficultés sont en lieu sûr si tu les remets entre les mains de Dieu.