dimanche 4 octobre 2009

Parlons d'argent





En ces temps de rentrée et de changement, temps de fin de stage et de début de doctorat, avec des frais supplémentaires et des salaires décalés, j'ai été confrontée à un sentiment très pénible: la peur. Peur de manquer d'argent pour répondre à nos besoins, peur d'être montrée du doigt par rapport à ça, peur que ça aille de pire en pire... Et même, j'avoue, jalousie envers ceux qui ne rencontraient cette difficulté !!

Et la honte aussi, qui allait avec ce sentiment: je ne devrais pas avoir peur du lendemain, je ne devrais pas regarder ce qu'a mon voisin, je devrais avoir confiance en Dieu...

Heureusement, Dieu comprend à quel point nous sommes humains et faibles: Il nous pardonne nos manques de confiance en Lui et ne cesse de nous rappeler à quel point nous pouvons nous appuyer sur Son amour et Sa fidélité. Il connait tous nos besoins. Nous n'avons pas à nous inquiéter du lendemain, même en ces temps de crise économique, si nous mettons notre vie entre les mains du Père.

Dans l'évangile de Matthieu, Jésus dit:
6.24
Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon*.
6.25
C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
6.26
Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux?
6.27
Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
6.28
Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent;
6.29
cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.
6.30
Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?
6.31
Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?
6.32
Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
6.33
Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
*(Mamon est un mot araméen qui signifie "richesse" et il indique biens pas seulement argent. Le terme "Mamon" est utilisé par Jésus pour indiquer la personnification de la richesse mal gagnée).


Je ne sais pas ce que tu traverses aujourd'hui, mais si tu t'es senti concerné par ce sujet, tu peux fare cette prière dans ton coeur.


"Seigneur, je te demande pardon pour mon rapport tordu avec l'argent, qui ne correspond pas à ce que tu voudrais pour moi. Pardonne-moi de m'être inquiété(e) les jours de disette, d'avoir convoité chez l'autre ce que je n'avais pas. Je sais que tu prendras toujours soin de moi. Je sais que quelles que soient les difficultés que je rencontre, tu m'aideras à en ressortir plus que vainqueur. Seigneur, je te demande de faire aujourd'hui un miracle dans ma vie: je te demande de me donner un rapport sain avec l'argent. De comprendre qu'il n'est rien d'autre qu'un outil grâce auquel tu me bénis et je peux en bénir d'autres, de tellement de façons différentes. Je te demande que jamais je ne tombe en esclavage de l'argent, mais que toujours, toujours, c'est toi Jésus, que je serve. Toi et toi seul. Merci pour les bénédictions matérielles, Seigneur. Merci surtout pour la douceur de ton amour pour moi. L'amour d'un Père qui prend soin de son enfant. Merci, Seigneur. Amen."


Aucun commentaire: